Cette passion dévorante

Publié par Iméon

Y'a des jours ou tous qu'on dit c'est

Des jours comme ça...
y'en a y'en a...

comme dirai le tonton-cousin

que je salue bien bas.

Les jours sans drames

Les jours coussins les jours

Les matins..

Les mots qui coulent cousin,

Les mots qui roulent comme des larmes

Sur les joues,
Les larmes de tendresse

L'émotion de retrouvailles

Entre madame proffe

Madame ma proffe

Et son élève, sa pupille


Les élèves se retrouvent

Les mots aussi, les notes

Volent comme des caresses

Volent comme seuls les mots

Peuvent le faire

Volent, les mots sont

Frivoles ce soir hô mots

Hô les mots d'amour

Mot dis papa

Maudit papa, "qu'est-ce que j'deviens dans tout ça" ?

Ho papa, ne t'inquiète donc point

Tu deviens un sage, papa

Tu as la sagesse de Gandalf, au moins

T'as la classe oui, j'ose le dire

Mon père à la classe, mon père est beau

Mon père est un sage

Et moi je deviens humble

Dans tout ça

Dans le "tout rangé"

Dans cette passion des mots

Cette passion dévorante

Publié dans poème