mots qui coulent de source

Publié par Iméon

Pas envie de déranger

De s'imposer, de s'incruster

Mais où est la limite

Entre les âmes et les dérives

Où est la lame du fond des eaux

Où est le laid, où est le beau .

Partir loin, vers d'autres rives

Rester caillou du ruisseau

hô tornade

Coulée dans les veine

Modeste et chasteté

Recherche du pur

Dans les feuilles de thé

Recherche la romance

Contact de la muse

Hô larme évaporée

Hô, mot-trésor qui coulent comme le sang

Hô chercher du pur

Ici, maintenant

Publié dans poème